Actualités

Retrouvez toute l'actualité de la région, les changements de direction, les bons plans

Nos missions:

L’EM-MPR doit pouvoir intervenir pour favoriser un retour ou un maintien dans le lieu de vie en :
• Evaluant les besoins de la personne ;
• Apportant une aide à l’élaboration du projet de vie ou de soins ;
• Conseillant et accompagnant la personne, la famille, les professionnels dans le choix des prestations les plus adaptées ;
• Aidant dans les démarches administratives ;
• Apportant une aide au transfert en établissement.

L’EM-MPR n’a pas vocation à dispenser des soins.
Elle intervient ponctuellement et s’adresse à des personnes qui ne sont pas prises en charge en HAD (elle peut en revanche répondre à une demande d’expertise de l’HAD).

Lieux d’intervention :
• Domicile et / ou lieu d’hébergement et de vie de la personne ;
• Service hospitalier / médico-social ou d’hébergement social de la personne.
Le territoire d’intervention s’inscrit dans un cercle de 50 kms de rayon autour de l’agglomération troyenne intégrant par exemple Bar-sur-Seine, Bar-sur-Aube et Romilly-sur-Seine.
Les interventions de l’EM-MPR sont gratuites pour la personne, les professionnels et les établissements demandeurs.

Qui sommes-nous ?
Une Equipe Mobile en Médecine Physique et Réadaptation (EM-MPR) composée de :
• 1 médecin de Médecine Physique et Réadaptation
• 1 rééducateur ergothérapeute qui coordonne l’équipe
• 1 assistant de service social
• 1 secrétaire médicale
• Si besoin, un rééducateur spécialisé peut être sollicité.

Pour qui ?
• Pour des personnes en situation de handicap (atteintes locomotrices et neurologiques) ayant une perte d’autonomie et nécessitant une prise en charge en rééducation et réadaptation avec objectif de maintien ou retour au domicile.
• Dans le cadre de sa mission, l’EM-MPR intervient également auprès des familles, des aidants et des professionnels.

Qui peut nous contacter ?
La demande peut émaner de :
• Structures sanitaires
(MCO, HAD, SMR),
• Structures médico-sociales (foyers de vie, EHPAD, FAM, MAS),
• Structures sociales,
• Professionnels libéraux (médecins, rééducateurs, IDE).
Une communication avec les acteurs du parcours de soins du patient (médecin traitant) est mise en place. Chacune des prises en charge fait l’objet d’un suivi, avec compte rendu, à un mois et trois mois.

Pour nous joindre
Tel : 03 25 43 79 87
Port : 07 52 04 34 81
Mail : equipe-mobile-pasteur@fondationcos.org

Plus de détails en cliquant sur les liens ci dessous:

Courrier pésentation de l’EM-MPR

demande d’intervention 21-08-2023

Plaquette équipe mobile MPR



Maîtrise de Stage Universitaire – l’URCA vient à Troyes former les médecins souhaitant accueillir des étudiants en 3ème cycle des études de médecine

Dans le cadre du renfort de l’attractivité médicale de notre territoire, le développement de formations universitaires en santé, dispensées au plus proche des lieux d’exercice des médecins et internes, est un atout essentiel.

C’est ainsi, qu’en lien avec Madame le Doyen de la Faculté de Médecine de Reims, une formation délocalisée à la Maîtrise de Stage Universitaire pour les médecins généralistes va être organisée pour la première fois à Troyes, les 22 et 23 janvier 2024, au Pôle Universitaire de Santé et d’Innovation Médicale, situé sur le site des Ursulines,

Les formateurs de la faculté de médecine de l’Université de Reims Champagne Ardenne, ainsi que Madame le Doyen se déplaceront à cette occasion.

Cette formation pour les médecins du territoire est un pré requis indispensable sans avoir à se déplacer à Reims pour accueillir et encadrer des internes de spécialité médecine générale et d’autres spécialités.

Troyes Champagne Métropole, à travers le Pôle Universitaire de Santé et d’Innovation Médicale, ambitionne de renforcer l’attractivité médicale du territoire, développer la maîtrise de stage universitaire, pour l’accueil des internes et ainsi favoriser l’installation de jeunes médecins.

Il s’agit de former, développer la recherche en soins primaires, soigner, avec les objectifs suivants :

  • Apporter des solutions à la désertification médicale
  • Répondre aux besoins en santé de la population, en proposant une offre de soins pluriprofessionnels, de premier recours, en centre – ville
  • Améliorer la coordination pluriprofessionnelle
  • Promouvoir les coopérations professionnelles et universitaires

Public Visé : ouvert à toutes les spécialité médicales (médecine générale et autres spécialités) avec une activité ambulatoire libérale ou salariée.

Objectifs de la formation

  • Savoir encadrer des étudiants en 3ème cycle des études de médecine (internes)
  • Explorer le raisonnement clinique
  • Débriefer avec l’étudiant
  • Se former à devenir maître de stage universitaire (MSU)

 Le programme de ces deux journées :

Lundi 22 janvier 2024

8h30 – 9h : Accueil des participants

  • 9h – 9h45 : Les enjeux de la formation en stage des étudiants en médecine : Démographie médicale et attractivité du territoire Champagne Ardenne – La place de la subdivision : les GHT – l’importance du maillage territorial
  • 9h45-11h : Le parcours de formation des étudiants en médecine – La réforme du 3ème cycle des études de médecine.
  • 11h – 11h30 : L’organisation pédagogique et administrative du 3ème cycle des études de médecine : rôle de l’UFR de médecine (responsables du 3ème cycle, coordonnateurs, scolarité), du CHU, de l’ARS
  • 11h30 – 12h30 : Aspects règlementaires de la maîtrise de stage universitaire et statut des étudiants (temps de travail, journées de formation, congé, …)

12h30-14h : Déjeuner

  • 14h – 14h30 : L’apprentissage des compétences médicales – Le raisonnement clinique
  • 14h30 – 16h : La supervision clinique : formation à partir de situations cliniques authentiques (méthodes de supervision directe, supervision indirecte, feed-back…) : visualisation de séquences filmées, débriefing
  • 16h – 16h30 : Le vécu des internes, témoignage des représentants des internes
  • 16h30 – 17h : Les obligations, le vécu et le retour d’expérience de MSU

 

Mardi 23 janvier 2024

9h – 12h : Simulation – Jeux de rôle

  • Simulation 1 et débriefing
  • Simulation 2 et débriefing
  • Partage d’expérience entre psychologues et MSU : savoir gérer les émotions et les situations difficiles (MSU-interne / Interne-patient) : se positionner face à l’interne

 

12h-13h30 : Déjeuner

  • 13h30 – 14h : L’évaluation des étudiants (mi-parcours, fin de stage)
  • 14h – 15h30 : Les risques psycho-sociaux des étudiants : la santé mentale des Étudiants, le harcèlement moral, les violences sexistes et sexuelles, les discriminations.

Le repérage des étudiants en difficulté : difficulté d’apprentissage, conduite à tenir, remédiation

15h30 : Débriefing général

  • Évaluation des connaissances à l’issue de la formation : Non, le degré de participation permettra de juger de l’aptitude à devenir MSU.
  • Évaluation de la formation

La formation se déroulera au Pôle Universitaire de Santé et d’Innovation Médicale, rue Raymond Poincaré à Troyes, salle de réunion 1er étage.

Pour vous inscrire et pour tout complément d’information, contacter le CDOM                                                         cd.10@ordre.medecin.fr



plaquette-de-présentation GEM

Qu’est-ce que le GEM « le café atypique » ?

Une association gérée par des adules avec autisme (TSA) pour des adultes avec ou sans TSA (diagnostiqué ou en cours de diagnostic)

Que fait-on au GEM « le café atypique » ?

  • On rencontre d’autres adultes avec TSA.
  • On partage des moments conviviaux.
  • On propose et participe à des activités de loisir, culturelles, sportives.
  • On peut être accompagné dans la construction de son parcours professionnel et citoyen.

 

Comment contacter ou s’informer sur le GEM

« le café atypique » ?

Alexandra 07.64.44.31.33

@ lecafeatypique@gmail.com ou alexandra.blanchon@afg-autisme.com

https://www.facebook.com/lecafeatypique/

https://www.facebook.com/AlexandraAnimatriceduGEM/



Annoncé par Olivier Véran, Ministre de la Santé, lors des Assises de la Santé Mentale et de la Psychiatrie, le nouveau numéro national de prévention du suicide 3114 est opérationnel depuis le  vendredi 1er octobre 2021.

Gratuit, accessible 7 jours sur 7 et 24h/24,  depuis tout le territoire national, ce numéro permettra d’apporter une réponse immédiate aux personnes en détresse psychique et à risque suicidaire.

Au bout du fil, des professionnels de santé, formés, mobilisés, en lien avec des acteurs du soin de chaque territoire, pourront apporter des réponses adaptées à toute situation.

Ce dispositif est déployé à Nancy sous la forme d’un Centre Régional de Jour. Les appels y seront orientés depuis le Centre National entre 9h et 21h. En dehors de ces horaires, ils seront traités directement par l’un des 3 centres nationaux ouverts en 24/24h, 7/7j.

Le 2NPS (Numéro National Prévention du Suicide)  est complémentaire de VigilanS, dispositif de rappel et de suivi des personnes ayant fait une tentative de suicide créé en 2015 au CPN, ainsi que du programme de formation à la prévention du suicide, dans le cadre de la Stratégie Globale de Prévention du Suicide qui se déploie au niveau national.

Au CPN, c’est au sein du Pôle Transversal Médico-Technique et Clinique qu’est porté le projet par Mesdames les Docteures Catherine Pichené et Fabienne Ligier.

Pour en savoir plus cliquez ci dessous:

Affiche_print (4)